Le TFC fait du Stadium sa forteresse : Victoire 3-2 face à Angers !

L’occasion était belle pour nos Violets de confirmer l’embellie du moment et de prolonger la série d’invincibilité et de faire fructifier le bon nul ramené de Lyon (1-1). Sous un soleil printanier et un virage Brice toujours aussi incandescent, les hommes de Philippe Montanier s’avançaient dans un nouveau dispositif avec le retour aux affaires en tant que titulaire de Ratao et la préférence donnée par le coach à Fares Chaibi plutôt qu’à l’habituel Dallinga. Un choix fort. Et des intentions affichées d’entrée par le TFC, face à des Angevins qui n’étaient pas venus pour fermer le jeu, à l’image du toujours très remuant Bouffal ou du soyeux Abdelli.

C’est, comme souvent, du côté droit qu’est venue la lumière avec une incursion conjointe Ratao-Desler subtilement déviée par Chaibi pour la conclusion du capitaine Dejaegere à nouveau buteur (1-0) . Joie de courte durée car les Angevins égalisaient d’un maître coup franc ( 1-1) . Il fallut un coup du sort, une main sur un centre de Ratao pour que le Toulouse Football Club regagne le vestiaire avec un avantage d’un but, après le réalisation sur pénalty, imparable de VDB.  Premier but de la saison pour le Batave, encore auteur d’un gros abattage dans l’entrejeu cet après midi.

Après avoir reculé et subi quelque peu en début de second acte, et alors que rôdait le spectre d’une égalisation angevine, Chaibi, très utile en remise ce jour, décalait parfaitement Spierings aux 20 Mètres, qui armait un missile sol-air pleine lunette de Fofana. On respirait un peu mieux dans ce Stadium qui s’apprêtait à fêter sa troisième victoire de rang. Deuxième but consécutif au Stadium pour Stijn, l’homme de l’ombre, qui n’aurait pas volé sa part de lumière sur cette réalisation.

Mais il était écrit que tout TFC- Angers (les puristes du Tef sauront de quoi on parle) apporterait son lot de suspense et de sensations fortes. C’est ainsi que Salama  réduisait le score d’une tête imparable. Et puisque rien ne sera facile cette saison, il fallut encore un grand Dupé pour détourner du  bout des gants une frappe de  ce même Salama qui s’apprêtait à jeter un froid glacial sur le Stadium dans d’interminables arrêts de jeu.

Il faudra mieux gérer ces temps d’avantage, c’est une certitude (confère Montpellier) mais il n’en reste pas moins que ce TFC montre un visage de plus en plus cohérent à chaque sortie, que les automatismes se créent. Et que le compteur de points commence à tourner. C’est à une intéressante 9ème place que se réveillera le club en ce début de semaine. De quoi voir venir avant la réception de Strasbourg dimanche prochain et un périlleux déplacement lensois. Petite stat pas si futile : au terme de la  11ème journée, le Téfécé compte déjà 3 unités de plus au compteur que son prédécesseur lors de l’arrêt d championnat pour cause de Covid fin mars 2020. Preuve, si besoin en était, que les choses ont bien changé sur l’île du Ramier.

On ne sait dire quelle sera la situation dans les stations essence le week-end prochain. Mais une chose est sûre : l’objectif de Toulouse sera le même que celui de millions de français : faire le plein pour continuer d’avancer…

La réaction de coach Montanier en conférence de presse d’après match

On a eu des moments avec un bon contrôle du match, puis des moments où on a perdu pied pendant trois ou quatre minutes, où on se fait peur tout seul. On voit qu’il faut qu’on ait une maîtrise quasiment constante, chose pas facile avec les adversaires de qualité qu’il y a. Puis on s’est fait peur à la fin, mais les trois points sont tellement importants que ça va. Bizarrement, on a donné à manger à nos adversaires, et on a eu des pertes de balles faciles, mais on a eu les plus grosses occasions.
Le milieu ? C’est le cœur de notre jeu, surtout dans un 4-3-3. Pour la petite histoire, il avait mis une barre à Lyon, j’ai dit à Stjin qu’il fallait qu’on travaille à chaque fin d’entraînement sa frappe de loin. On ne l’a pas fait cette semaine, et Stjin est venu me voir tout à l’heure pour me dire “coach, pas besoin de s’entraîner !”

Rendez vous dimanche prochain à 15h pour TFC-Strabourg !

Please follow and like us:
Pin Share
+1
16
+1
7
+1
2
+1
1
+1
0
+1
0

Laisser un commentaire