ActualitésGastronomie

Le meilleur cassoulet du monde se mange à Toulouse

Lundi 23 janvier dernier, le cassoulet du chef Romain Brard a été élu meilleur cassoulet du monde. Gérant du restaurant Genty Magre à Toulouse, il se réjouit de cette récompense inattendue.

C’est bel et bien dans la ville rose qu’il est possible de manger le meilleur cassoulet du monde. Cuisiné par Romain Brard, gérant du restaurant Genty Magre, ce plat rassemble de nombreux adeptes.

Lundi 23 janvier, le chef a remporté le concours devant un jury haut en couleur. Ce sont Michel Sarran, chef étoilé ainsi que Carole Delga, présidente de la région Occitanie et le duo les chevaliers du fiel, connus pour leur humour, qui ont été conquis. Et pour sa première participation Romain Brard ne s’attendait pas à gagner le concours bien que le cassoulet soit à la carte de son restaurant depuis un bon nombre d’année.

Romain Brard, gérant du restaurant Genty Magre à Toulouse. Crédit photo Anael Chevojon
Romain Brard, gérant du restaurant Genty Magre à Toulouse. Crédit : photo Anael Chevojon

Une recette de famille

Le nom de ce plat originaire du sud lui vient de la cassole, récipient en terre cuite dans lequel le cassoulet était cuit à l’époque. Fait à base de haricots secs, généralement blanc et de viande, il peut se revisiter de différentes manières. La recette est le plus souvent transmise de génération en génération « Je n’ai pas d’ingrédients secrets. Je peaufine ma recette depuis maintenant 20 ans. Je pars d’une recette traditionnelle et j’y ajoute quelques épices pour apporter un équilibre aromatique ».

Cassoulet du chef Romain Brard. Crédit photo Anael Chevojon
Cassoulet du chef Romain Brard. Crédit photo : Anael Chevojon

Un cassoulet qui a du succès

Romain Brard propose son cassoulet à la carte de son restaurant mais aussi en vente dans un bocal directement chez Genty Magre. Depuis l’annonce des résultats du concours, le chef est très sollicité notamment au téléphone. Il note également une hausse de la fréquentation dans son restaurant. « On a toujours très bien travaillé, on a 35 couverts et on les fait tous les jours. Le titre nous a permis d’augmenter un peu le prix de notre cassoulet. Mais on ne compte pas ajouter des couverts ni embaucher pour autant ».

Please follow and like us:
Pin Share
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Laisser un commentaire