Les Effervescents de Limoux sont de retour à Toulouse

Du 18 au 22 octobre, les vins des AOP Limoux, blancs, rouges et effervescents investissent les tables des caves à manger, bars à vin, restaurants de chefs et épiceries gourmandes de la région toulousaine. A cette occasion, ce sont 25 établissements qui ouvrent leurs portes aux vins de Limoux !

C’est près d’une trentaine de belles adresses toulousaines qui s’apprêtent à dresser le couvert pour Limoux ! Les cinq appellations d’origine protégée (AOP) de ce vignoble d’altitude situé à 87 kilomètres seulement de Toulouse seront à l’honneur du 18 au 22 octobre 2022 dans la ville rose. L’esprit de ces rendez-vous effervescents : des rencontres conviviales, de vrais coups de cœurs et de grands moments de partage.

Les établissements emblématiques toulousains reçoivent des vignerons engagés et passionnés pour des sessions spéciales façon « dégustations pédago-jubilatoires » pendant lesquelles ils vous feront partager leur amour du vin.

effervescents-limoux-verres

La sélection du patron

Sélection du patron et jolies trouvailles du sommelier : durant toute la durée de l’événement, différentes maisons toulousaines proposeront leurs coups de cœurs ainsi qu’une sélection d’accords gastronomiques dédiés aux AOP de Limoux.

Entre agapes enthousiastes et envolées culinaires, les vins de Limoux inspireront les chefs de la scène toulousaine. Au programme : des dîners gastronomico-effervescents.

Le premier vin à bulles du monde

Situé à 87 kilomètres de Toulouse, le vignoble de Limoux, positionné sur les contreforts pyrénéens, abrite cinq appellations d’origine protégée (AOP) qui combinent la production de vins blancs, rouges et effervescents, dont les plus anciennes bulles de France.

Remontant à l’Antiquité, il s’agit d’un vignoble historique, l’un de ceux qui contribua dans notre pays à la sophistication de la culture de la vigne. Dans cette histoire, il joua même un grand rôle puisque c’est à Limoux qu’on apprit, au mitan du XVIe siècle, à élaborer des vins dits effervescents.

Historiquement, la Blanquette de Limoux est donc le premier vin à bulles du monde, précédant de près d’un siècle l’apparition des premiers champagnes, dont la production est plus récente.

effervescents-limoux-manuscrit

L’AOP Limoux

Aujourd’hui, il abrite plusieurs appellations d’origine protégée (AOP) qui combinent la production de vins effervescents (AOP Limoux Blanquette de Limoux, AOP Limoux Méthode Ancestrale, AOP Crémant de Limoux) mais aussi de vins dits tranquilles, en blanc (AOP Limoux blanc) et en rouge (AOP Limoux rouge). Ce rare éclectisme est dû à la fois à la transmission de savoir-faire artisanaux ainsi qu’à un terroir mêlé qui joue avec les altitudes, les expositions et la flopée des microclimats, laquelle procède du fécond enchevêtrement des influences méditerranéennes et océaniques. Associant cépages languedociens (grenache, syrah) et cépages peu courants en de telles latitudes (chenin, pinot noir…), l’atypique palette des cépages en est le corollaire, énonçant la prodigalité d’un vignoble situé dans une région de confluences de toutes sortes.

L’épilogue, c’est que la soixantaine d’hommes et de femmes qui aujourd’hui élaborent les vins de Limoux disposent d’un terrain de jeu sans pareil pour interpréter un vignoble qui se prête à toutes les énergies et sensibilités.

Please follow and like us:
Pin Share
+1
13
+1
6
+1
3
+1
1
+1
0
+1
0

Laisser un commentaire