Calcio je t’aime aux éditions Talent Sport ! Andiamo, fratelli d’Italia !

Nouveau livre foot aujourd’hui dans notre rubrique littéraire avec Calcio je t’aime, du toulousain d’adoption Julien Muller.

Une ode à la botte pour cet amoureux transi de L’Italie. Et comme souvent, c’est le souvenir ému de nos premières fois qui nous marque à jamais. Or , les premiers émois footbaalistique de l’auteur sont à situer à la Coupe du Monde 90 et son fameux ” estate italiana” ( les puristes reconnaîtront) . De quoi forger un goût immodéré pour tout ce qui touche à ce pays et à son “calcio” ( mais aussi à sa gastronomie et son architecture) . La révélation trouve son prolongement quand la Sampdoria de Vialli, Lombardo, Mancini et consorts vient jouer contre l’AS Monaco,le club de coeur de l’auteur. N’en jetez plus!

Julien Muller va donc étaler son propos entre 1982,date la victoire à la Coupe du Monde espagnole à 2006, autre titre mondial sur lequel on ne s’éternisera pas trop car notre coeur saigne encore ( Ah, si Buffon la sort pas cette tête de Zizou…)

Une sorte d’âge d’or pour un championnat qui n’aura eu de cesse d’empiler les titres continentaux et intercontinentaux. Il y sera donc question du Grand Milan bien sûr, façonné en haut lieu par Berlusconi et Sacchi. De ses joueurs mythiques,avec le trio néerlandais Gullit, Rijkaard et Van Basten, mais aussi des cautions locales Maldini,Baresi,Costacurta.

On lira également pas mal de choses sur la Roma, qui trouve davantage grâce aux yeux de Muller que la Lazio, dont il reconnaît pourtant la force de frappe dans les années 90 ( Vieri, Veron, le génial Mihajlovic,Crespo) .

Comment ne pas évoquer aussi Naples et l’épisode Maradona ? Un Dieu vivant qui aura fait d’une équipe modeste un champion d’Italie et un vainqueur de la Coupe de l’UEFA ( malgré aussi une élimination contre l’ogre TFC en 1986 !)

L’auteur narre aussi son admiration sans bornes pour Ronaldo et Roberto Baggio, dont les habitués de l’Equipe du Dimanche se souviennent encore des exploits dominicaux.

Enfin,ce bel ouvrage, qui peut se lire en ordre chronologique ou se picorer, s’achèvera par un alphabet du coeur, dans lequel on retrouvera pêle mêle Batistuta, le Fratelli d’Italia, Dino Baggio, ou Clarence Seedorf.

A noter le style très accessible et humoristique de cet ouvrage, qui se veut un “kiff” pour son auteur, et qui n’hésite pas à interpeller, via le tutoiement , son potentiel lecteur. Un ton volontairement très jeune,décalé, et rafraîchissant.

Vous l’aurez compris, un ouvrage qu’il sera bon de glisser dans votre bibliothèque sport,entre deux livres sur les Bleus champions du Monde, tiens, par exemple ….

Calcio, je t’aime, Julien Muller,Editions Talent Sport, 16.90 euros

+1
0
+1
1
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Laisser un commentaire