Franck Monsigny s’engage auprès de la marque éco-responsable tarnaise Wastendsea.

L’acteur Franck Monsigny, de la série “Demain nous appartient” sur TF1, collabore avec Wastendsea, une marque éco-responsable tarnaise de vêtements fondée par Daniel Rodriguez. Ce qui les lie c’est leur passion pour le littoral et leurs engagements pour le préserver.

Franck Monsigny est très attaché depuis de nombreuses années à la sauvegarde du littoral, des mers et des océans. Il avait notamment participé au nettoyage de la plage Robinson à Marseillan (34) l’été dernier aux côtés d’autres comédiens de la série télévisée à succès “Demain nous appartient” sur TF1. B&C Events Agency, pour qui le respect de l’environnement est une de leurs principales préoccupations,  avait organisé cet événement fin juillet 2020 et c’est tout naturellement que l’acteur quarantenaire, avait répondu présent à l’appel de Cynthia et Brigitte, les deux fondatrices de l’agence toulousaine.

Poursuivant ses engagements, Franck a été approché par la marque familiale tarnaise Wastendsea pour porter leur message sur les réseaux sociaux. De la rencontre de deux amoureux du littoral, une collaboration est née.

Franck Monsigny plage de Marseillan
Crédit photo : Michel Desnos pour Actu Direct

Les causes qui permettent de s’investir aujourd’hui sont très nombreuses. Dans les années 90, je portais déjà des sweat-shirts d’une marque qui s’appelait “Respect Ocean”. Je surfais et je surfe toujours, en tant qu’enfant de la mer, il m’a semblé logique de donner encore plus de visibilité à Wastendsea. J’avais déjà eu l’occasion de ramasser des déchets échoués sur une plage de Marseillan. Force est de constater que l’on aurait pu créer une collection complète de vêtements avec nos déchets ramassés ce jour là…

Des déchets aux vêtements grâce à une matière première innovante.

Wastendsea, jeune marque dynamique et écologique a été créée par Daniel Rodriguez, designer textile de métier. Au cours de sa carrière, il a eu l’opportunité de visiter plusieurs pays, à la recherche de nouvelles matières.

Inspiré par l’esthétique californien et des surfeurs, le père de famille veut partager cette ambiance dans ces créations. La question du textile se pose alors, comment allier ses créations à sa philosophie de vie. C’est au cours d’un voyage en Espagne qu’il rencontre l’organisation Seaqual. Les pêcheurs, grâce à leurs filets, récupèrent les déchets plastiques qui seront transformés en “Upcycled Marine Plastic”.

Cette nouvelle matière première est créée dans des usines de recyclage. Le plastique marin est trié, lavé, broyé sous forme de petites particules, fondu puis étiré pour en faire du fil qui sera assemblé à du coton bio, une matière solide et durable. Cet assemblage assure ainsi robustesse, confort et qualité du tissu. Daniel a alors trouvé comment associer la mode, le confort et la préservation des océans.

Valeurs communes, Franck Monsigny et l’équipe de Wastendsea se sont bien trouvés.
Franck Monsigny et David Rodriguez - Wastendsea
Franck Monsigny et Daniel Rodriguez Crédit photo : Wastendsea

Le couple de créateurs, Daniel et Céline Rodriguez m’ont expliqué plus précisément leur démarche et leurs envies pour la marque. En visitant leurs bureaux, j’ai pu constater de mes propres mains l’excellente qualité du tissu, qui rappelons-le provient tout de même des déchets plastique qui polluent nos océans. Mais leur démarche n’est pas tant de se positionner en tant qu’écologistes mais également en tant que marque de sportswear. D’ailleurs leur première collection n’est pas passée inaperçue.

Cette collection déjà disponible sur le site internet de la marque.

Please follow and like us:
Pin Share
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Laisser un commentaire