Le Ciné Clem : Les critiques du mois de Janvier !

Pour commencer, je vous souhaite à tous et à toutes une excellente année 2020, remplie de bonheur, de pop-corn et de ciné ! D’ailleurs en parlant de cinéma, vous savez ce que j’ai vu dernièrement ?

Il y a eu tout d’abord “Play” de Anthony Marciano, avec Max Boublil dans le rôle principal. L’histoire est celle de Max, père de famille, qui retrouve ses anciennes cassettes vidéos. Pour nous spectateurs, ce sera l’occasion de découvrir l’histoire de sa vie, passant par les années 90 jusqu’à aujourd’hui. C’est une comédie ultra nostalgique qui jongle avec brio entre fiction et réalité !

Ensuite j’ai vu “Les Filles du Docteur March” de Greta Grewing, avec Timothée Chalamet et Emma Watson. L’histoire est la même que celle du roman original et raconte de nouveau ce passionnant récit de la famille March. Cette nouvelle adaptation cinématographique s’offre quelques nouveautés mais reste un incroyable moment d’émotion.

Puis je me suis levé tôt pour découvrir le film “Les Vétos” de Julie Manoukian, avec Clovis Cornillac. L’histoire est celle de Nico, un vétérinaire qui se retrouve du jour au lendemain à accueillir dans sa vie Alexandra, jeune vétérinaire au caractère bien trempé. Pour son premier film, Julie Manoukian propose un film académique, intimiste, qui dévoile les coulisses d’un métier difficile.

J’ai également vu le film “L’Art du Mensonge” réalisé par Bill Condon, avec Ian McKellen et Helen Mirren. Ce film nous raconte l’histoire de Betty, une veuve qui décide d’ouvrir ses bras à une nouvelle personne, et cette nouvelle personne c’est Roy, un escroc professionnel. Le thriller est un genre que l’on explore sans cesse au cinéma et ça fonctionne ! Le film est troublant, effrayant et passionnant.

Ensuite j’ai vu “Manhattan Lockdown” de Brian Kirk, avec Chadwick Boseman dans le rôle principal. Ce film aborde l’histoire de l’inspecteur Davis qui se lance dans une course poursuite contre deux tueurs de flics. Ce film est un blockbuster du week-end, un film pop-corn sans grandes ambitions, mais qui a le talent de divertir.

J’ai aussi vu “Une Belle Équipe” de Mohamed Hamidi, avec Kad Merad. L’histoire est celle d’une équipe de foot féminin qui se forme contre toute attente. Le réalisateur présente à nouveau un film de groupe sur d’une histoire d’équipe. Cette comédie made in France apporte un vent de fraîcheur en ce début d’année malgré un certain goût de “déjà vu”.

Et pour conclure, finissons la tête sous l’eau avec le film “Underwater” de William Eubank, avec Kristen Stewart et Vincent Cassel. L’histoire est celle d’une équipe sous-marine qui se retrouve dans un combat inattendu pour survivre face à des monstres. Je ne vous cache pas qu’à mes yeux ce n’est pas le meilleur film de l’année. Ce film représente 1h30 d’action à gogo sans explications, qui n’ont pour but que de servir le spectateur friand de science-fiction et d’aventure.

Découvrez mon avis détaillé sur ces films :

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Laisser un commentaire