Rentrée du cinéma l’ABC aujourd’hui avec l’AVP du film “La Dérive des continents (au sud) ” en présence du réalisateur.

Pour sa rentrée l’équipe du cinéma l’ABC à Toulouse vous propose, ce vendredi 19 août, l’avant-première du film « La dérive des continents (au sud) » en présence du réalisateur Lionel Baier.

SYNOPSIS

Nathalie Adler est en mission pour l’Union Européenne en Sicile. Elle est notamment chargée d’organiser la prochaine visite de Macron et Merkel dans un camp de migrants. Présence à haute valeur symbolique, afin de montrer que tout est sous contrôle. Mais qui a encore envie de croire en cette famille européenne au bord de la crise de nerfs ? Sans doute pas Albert, le fils de Nathalie, militant engagé auprès d’une ONG, qui débarque sans prévenir alors qu’il a coupé les ponts avec elle depuis des années. Leurs retrouvailles vont être plus détonantes que ce voyage diplomatique…

REALISATION

Après Comme des voleurs (à l’est) en Pologne et Les Grandes ondes (à l’ouest) au Portugal, Lionel Baier présente son troisième film d’une tétralogie sur l’Europe. Celui-ci se passe en Sicile (au sud).

DISTRIBUTION

Le réalisateur s’est entouré d’une belle distribution dont Isabelle Carré, Théodore Pellerin, Ursina Lardi, mais aussi Tom Villa.

SEANCE

Rendez-vous pour l’avant-première ce vendredi 19 août 2022 à 20h30 au cinéma l’ABC en présence du réalisateur Lionel Baier.

Les retrouvailles détonnantes – en Sicile – entre une mère et son fils sur fond de crise migratoire et de sa gestion par les instances européennes. Un film à l’humour grinçant, à mi-chemin entre la comédie, le drame familial et la satire politique.

Cinéma ABC

NOTRE AVIS

Très belle interprétation de l’ensemble des acteurs surtout du quatuor qui portent le film. Isabelle Carré en mère démissionnaire face à un Théodore Pellerin qui campe son fils avec intensité. Des histoires de cœur qui se mêlent à la réalité froide et pesante face à la situation des migrants. Ursina Lardi interprète l’envoyée de la chancelière Angela Merkel d’Allemagne et Tom Villa campe son alter Ego pour le président Emmanuel Macron en France.

Même si les sujets traités sont lourds de sens, Lionel Baier a su distiller des touches d’humour tout au long du film grâce à la présence de Tom Villa détestable à souhait.

RESERVATION ET INFORMATION

Pour toutes informations ou pour réserver vos places afin d’assister à l’avant-première de « La dérive des continents (au sud) », direction le site officiel de l’ABC ou l’accueil du cinéma au 13 Rue Saint-Bernard à Toulouse.

 

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Laisser un commentaire